Petition Press Release 23 April 2004

WIPO's World Intellectual Property Day seemed like too good an opportunity to miss to actually launch the petition.

The English Version

OTTAWA - A national coalition of musicians, software developers, photographers and others from across the country intends to use World Intellectual Property Day to remind the government that copyright is about protecting creativity, not the music industry.

On April 26, the public coalition will launch a national petition calling for Parliament to respect public rights in the Copyright Act.

"Copyright was crafted as a careful balance between the rights of creators and the rights of the public," said Chris Brand, the Vancouver software developer who started the petition. "The music industry is waging a systematic campaign to convince Canadians that we have no rights or that exercising our rights is morally wrong. They call us pirates."

"We hope to collect 100,000 signatures over two months." said Brand, "We will then deliver these to Parliament to remind them how the electorate feels about these issues." Signature gathering is being coordinated online at http://www.digital-copyright.ca/petition/

When the Federal Court of Canada last month ruled that sharing music over the Internet was legal under Canada's copyright law, Minister of Canadian Heritage, Helene Scherrer, vowed to change the law to protect the music industry.

"Here's a person who has been on the job for less than two months. Minister Scherrer, who I've contacted about this grave issue, comes back from a weekend at the Junos and feeling confident enough to make wholesale amendments to a very complex piece of legislation? Where's the public consultation? Who is the Honourable Minister talking to other than the major record labels?" asked an incredulous Neil Leyton, a Toronto-based musician and head of independent music label, Fading Ways Records Ltd.

"The law was never meant to protect just the music industry," continued Leyton. "It was meant to also promote creativity. Those aren't necessarily synonymous goals. Anytime CRIA claims to speak for all musicians and song-writers, a red light goes off. We all know the dangers of organizations that claim to speak for everyone."

The government has indicated they will make major changes to copyright by the end of this year, but Russell McOrmond, an Ottawa software developer, community activist and one of the petitioners worries about what the impacts may be for his business and clients.

"The recording industry successfully lobbied for the levy on blank media which is what made unauthorized music downloading for personal use legal. These same people, along with big media and monopolistic software companies are also pushing for quick ratification of the WIPO copyright treaties, parts of which seeks to take away our ownership and control of communications tools", says Russell McOrmond. "It has always been the case that the same tools used by creators have been able to be abused by infringers. This is true whether the tool is a VCR, home computer, the Internet, or a guitar and ones own vocal chords. Taking control away from creative Canadians and their audiences is not a valid solution to any perceived problems."

World Intellectual Property Day was started by the World Intellectual Property Organization to highlight the significance of creativity and innovation in people's daily lives and in the betterment of society.

Contacts:

Contact Fading Ways Music PR Astrid Bin at 416.537.3796 or astrid@punchcardmedia.com. For more information on Fading Ways Music's CopyLeft licensing: http://www.fadingwaysmusic.com/mission.html

Russell McOrmond, FLORA Community Consulting http://www.flora.ca (613) 733-5836

Chris Brand 604.521.0441 or chris_brand@ieee.org

La Version Française

OTTAWA- Une coalition nationale composée entre autres de musiciens, de développeurs de logiciels et de photographes à travers le pays a l'intention de profiter de La Journée mondiale de la propriété intellectuelle pour rappeler au gouvernement que le droit d'auteur concerne la protection de la créativité et non la protection de l'industrie musicale.

Le 26 avril cette coalition publique inaugurera une pétition sommant le Parlement de respecter les droits du public inscrits dans la Loi sur le Droit d'auteur.

"Le Droit d'auteur a été élaboré comme un équilibre délicat entre les droits des créateurs et les droits du public," dit Chris Brand, un développeur de logiciels de Vancouver et l'instigateur de la pétition. "L'industrie de la musique mène une campagne systématique afin de convaincre les canadiens qu'ils n'ont aucun droit ou qu'exercer leurs droits est moralement incorrect. Elle nous traite de pirates."

"Nous espérons recueillir 100 000 signatures en deux mois." précise M. Brand, "Nous allons ensuite les acheminer au Parlement pour leur rappeler la position de l'électorat sur ces questions." La coordination de la collecte des signatures est faite en ligne à http://www.digital-copyright.ca/petition/

"Lorsque la Cour Fédérale du Canada le mois dernier a statué que le téléchargement de musique sur internet ne contrevenait pas à la loi canadienne sur le droit d'auteur, la ministre du Patrimoine canadien, Hélène Scherrer, a promis de modifier la loi pour protéger l'industrie de la musique."

"Voici quelqu'un qui occupe un poste depuis moins de deux mois. Elle revient d'un week-end aux Junos et se sent suffisamment confiante pour faire de considérables amendements à une loi d'un domaine très complexe? Où est la consultation du public? À qui l'Honorable Ministre s'est-elle adressée, à part aux principales maisons de disque?" demande, incrédule, Neil Leyton, un musicien de Toronto à la tête d'un label indépendant, Fading Ways Records Ltd.

"La loi n'a jamais eu comme but unique de protéger l'industrie de la musique," continue-t-il. "Elle vise également à promouvoir la créativité. Ce ne sont pas nécessairement des buts synonymes. À chaque fois que l'Association Canadienne de l'Industrie de l'Enregistrement (CRIA) prétend parler au nom de tous les musiciens et auteurs, une lumière rouge s'allume. Nous connaissons tous le danger des organisations qui prétendent parler au nom de tous..."

Le gouvernement a indiqué qu'il apportera des changements considérables au droit d'auteur d'ici la fin de l'année, mais Russel McOrmond, un développeur de logiciels d'Ottawa, activiste communautaire et un des signataires de la pétition s'inquiète des impacts possibles sur son entreprise et ses clients.

"Le lobby de l'industrie du disque a influencé avec succès le gouvernement pour l'introduction d'une redevance sur les media vierges audio tel que les Disques Compacts, rendant ainsi légal le téléchargement de musique pour un usage privé (downloading). Ils se disent victimes des mauvaises politiques qu'ils ont eux-mêmes suggérées et font pression pour nous rendre tous victimes des traités de l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (WIPO), dont certaines sections cherchent à nous retirer la possession et le contrôle de nos outils de communications", dit M. McOrmond. "L'Internet n'a rien de nouveau. Il y a toujours eu cette possibilité que les outils à la disposition des créateurs soient abusés par des malfaiteurs, qu'il s'agisse de magnétoscopes, d'ordinateurs personnels ou ses propres cordes vocales et une guitare. Retirer des créateurs canadiens ce contrôle n'est pas une solution valide au problème."

La Journée mondiale de la propriété intellectuelle a été instaurée par l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle afin de souligner l'importance de la créativité et de l'innovation dans la vie de tous les jours et leurs contributions à l'avancement de la société.

Contacts:

Contactez l'attachée de presse de Fading Ways Music, Astrid Bin, au 416.537.3796 ou astrid@punchcardmedia.com. Pour de plus amples informations sur la license CopyLeft de Fading Ways Music's: http://www.fadingwaysmusic.com/mission.html

Russell McOrmond, FLORA Community Consulting http://www.flora.ca (613) 733-5836

Chris Brand 604.521.0441 or chris_brand@ieee.org


This page created and maintained by Chris Brand.

Home

Valid HTML 4.01!